Canyon Fjadrargljufur en Islande

Les 10 plus beaux canyons en Islande

Voici une liste de tous les canyons d’Islande que vous devez connaître pour votre prochain voyage. Ajoutez ces lieux à votre itinéraire en Islande afin de profiter pleinement de la nature sauvage et accidentée qui compose ce magnifique pays. Avec des vues folles et sombres qui crient tout simplement « Islande », ces canyons sont quelque chose que vous devez voir en personne pour vraiment y croire et les admirer. Il est facile de dire que ces canyons en Islande vont vous époustoufler !

L’Islande est un pays qui a été sculpté au fil du temps par les rivières et les glaciers, laissant derrière eux de magnifiques cicatrices sous la forme de canyons accidentés. Avec un mélange de falaises abruptes, de textures de pierre variées, de rivières impétueuses et de cascades gracieuses, aucun de ces canyons n’a été créé égal et chacun a une qualité unique.

Pour les découvrir de plus près, assurez-vous d’emporter de bonnes chaussures de randonnée, car il faudra marcher et grimper pour atteindre les meilleurs points de vue. Mais le travail en vaudra la peine lorsque vous verrez les scènes impressionnantes qui s’étendent devant vous.

Canyon de Mulagljufur

 Iceland Canyons Mulagljufur Canyon with waterfall and mountain | canyon in Iceland with a waterfall coming out of a mountain

Ce premier canyon islandais se trouve juste à côté de la route périphérique, à une vingtaine de minutes au sud de l’arrêt touristique populaire qu’est la lagune glaciaire de Jokulsarlon. Avec une telle proximité, vous pouvez facilement visiter le Canyon de Mulagljufur et la lagune le même jour.

Veillez simplement à prévoir suffisamment de temps pour la randonnée d’environ 5 km aller-retour que vous devrez faire pour atteindre le sommet de ce puissant canyon islandais. Et, bien sûr, prévoyez du temps supplémentaire pour prendre des photos qui rendront jaloux tous les habitants de votre pays. Ce canyon est également l’un des joyaux cachés de l’Islande, et comme il y a moins de touristes, vous aurez peut-être l’endroit pour vous tout seul.

La randonnée est en montée, mais elle est relativement facile. Nous ne sommes pas de grands randonneurs et la montée est généralement difficile, mais nous avons trouvé cette randonnée modérément facile avec des pauses fréquentes. Nous sommes arrivés à ce point de vue en 45 minutes environ. C’était agréable et les vues étaient superbes !

Le canyon de Mulagljufur est également l’endroit où vous trouverez Mulafoss, une magnifique chute d’eau qui tombe d’environ 100 mètres sur les falaises de pierre inégales à la tête du canyon. De loin, le flot argenté de la chute d’eau se détache nettement de la terre plus sombre qui l’entoure, ajoutant à la toile de fond naturelle parfaite. Prenez une photo grand angle ici pour capturer la scène complète.

Si vous êtes toujours en train de planifier votre voyage, nous proposons un itinéraire de 5 jours en Islande, de 4 jours en Islande et de 3 jours en Islande, en fonction de vos besoins. Nous avons soigneusement élaboré ces itinéraires pour inclure les meilleurs arrêts et les meilleures choses à faire en Islande !

Canyon de Fjadrargljufur

Iceland-Canyon Fjadrargljufur Canyon with mossy hills and river running through bottom

Le canyon de Fjadrargljufur est un passage de 100 mètres de profondeur avec de superbes parois recouvertes de mousse et une ancienne rivière qui coule à sa base. Il est possible de descendre jusqu’au fond lorsque le niveau d’eau est bas, ou de rester au sommet et de marcher le long des crêtes qui le bordent.

Faites attention au bord lorsque vous marchez et assurez-vous de rester sur les chemins désignés. La mousse qui pousse ici est très délicate et met des décennies à se réparer si elle est endommagée. Veillez à respecter la nature tout en profitant de la vue.

Ce canyon islandais n’est pas très éloigné de la Ring Road, dans le sud du pays. Il peut être visité le même jour que le champ de lave d’Eldhraun, un autre magnifique paysage recouvert de mousse qui se trouve juste de l’autre côté de la Ring Road par rapport au canyon.

Visitez ces endroits au printemps ou en été pour avoir les meilleures vues de la mousse d’un vert éclatant. En hiver, elle sera d’un brun dormant ou couverte de neige, mais elle vaut quand même la peine d’être vue, bien qu’il faille être très prudent pendant la randonnée car les chemins peuvent être plus glissants.

C’est l’un des meilleurs arrêts sur le périphérique islandais. Si vous êtes en voiture en Islande, assurez-vous de prendre le temps de le voir ! 

Canyon de basalte de Studlagil

Iceland Canyon Studlagil Basalt Canyon with colorful stone and blue river | basalt canyon in Iceland with glacier river

Le canyon de basalte de Studlagil est l’un des canyons d’Islande qui vous coupera le souffle et qui ne doit pas être manqué si vous avez l’intention de parcourir l’ensemble de la route circulaire, ou du moins de visiter la partie orientale du pays. Avec ses parois faites d’imposants basaltes noirs, ce canyon est unique et digne d’éloges. En vous tenant près de lui, vous aurez l’impression d’avoir atterri sur une planète étrangère.

Le Studlagil Basalt Canyon a été formé il y a longtemps par la rivière glaciaire Jokulsa a Dal, qui coule toujours d’un bleu vif au fond du canyon. À certains endroits, les pierres de basalte sont plus courtes et agissent comme des marches naturelles que l’on peut utiliser pour se rapprocher de l’eau afin de prendre la photo parfaite.

Comme toujours dans ces canyons islandais, faites attention où vous mettez les pieds et faites attention à ce qui vous entoure. Tomber dans une rivière glaciale et impétueuse ne devrait pas figurer sur votre liste de choses à faire en Islande ! Tant que la sécurité reste une priorité absolue, la visite de cet étonnant canyon en vaudra la peine et vous ne regretterez pas d’avoir fait de la place sur votre itinéraire en Islande.

Canyon de Jokulsargljufur

raging Dettifoss Waterfall flowing in Jokulsargljufur Canyon at sunset

Jokulsargljufur se traduit par « canyon de rivière glaciaire », ce qui vous dit tout ce que vous devez savoir sur la façon dont il a été formé par la forte rivière Jokulsa a Fjollum, la deuxième plus longue rivière d’Islande. Ce canyon, l’un des plus profonds d’Islande et d’une longueur d’environ 25 kilomètres, est un paysage géant et ancien à ne pas manquer.

Le canyon de Jokulsargljufur est situé dans le parc national de Vatnajokull, au nord de l’Islande, et peut être atteint en quittant le périphérique et en empruntant la route 864.

Ce canyon est un paysage plein de formations rocheuses hypnotiques, de végétation intéressante et de nombreuses chutes d’eau remarquables. Parmi ces chutes d’eau, citons Dettifoss, Selfoss et Hafragilsfoss. Si vous voulez vraiment faire plaisir à vos yeux, essayez d’apercevoir Dettifoss.

Cette chute d’eau de 100 mètres de large est considérée comme l’une des plus puissantes d’Europe, et vous comprendrez pourquoi en observant la quantité folle d’eau qui jaillit de son bord.

Cascade de Dettifoss en furie dans le canyon de Jokulsargljufur au coucher du soleil.

À environ un kilomètre en aval de Dettifoss se trouve Selfoss, qui n’est pas vraiment une chute d’eau, mais une série de petites chutes qui se jettent dans la rivière principale. Dettifoss et Selfossare étant très proches l’une de l’autre, elles partagent le même parking et il est possible d’y accéder à pied. Si vous prévoyez de visiter Dettifoss, vous n’avez aucune excuse pour ne pas voir Selfossare, qui, bien que plus petite, n’en reste pas moins un spectacle étonnant. Ces deux cascades se trouvant dans le canyon de Jokulsargljufur, elles contribuent à en faire un canyon islandais à voir pour y croire.

Canyon de Sigoldugljufur

Selfoss Waterfall in Jokulsargljufur Canyon with multiple waterfalls flowing into river below at sunset

Le canyon de Sigoldugljufur se trouve dans le sud de l’Islande et peut être trouvé en quittant le périphérique pour prendre la route 26, puis la F26 et enfin la F208. Comme cette route comprend des f-roads, il est nécessaire de conduire un véhicule 4WD.

Après avoir passé une centrale électrique, vous trouverez une petite route qui vous mènera à un parking. De là, une courte marche vous mènera aux vues fantastiques qu’offre ce canyon d’Islande. Comme ce canyon est très éloigné et implique une conduite un peu difficile, peu de touristes s’aventurent aussi loin. Bien sûr, ils manquent quelque chose, mais vous serez récompensé par des paysages parfaits.

Avec des gorges sculptées de manière complexe, une rivière aux eaux scintillantes et de nombreuses chutes d’eau cachées, il y a beaucoup à voir à cet endroit. Bien que les travaux effectués à la centrale électrique voisine aient remodelé certaines terres, la majeure partie de la région est encore dans son état naturel vierge. De la rivière Tungnaa qui coule à la base aux falaises couvertes de mousse qui la surplombent, il y a beaucoup à voir et à explorer dans ce canyon en Islande. Assurez-vous de le mettre dans vos favoris lors de votre prochain voyage.

Canyon de Glymur

Iceland Canyon Sigoldugljufur Canyon with multiple waterfalls flowing into a glacial river

Créé par la force puissante de la deuxième plus haute chute d’eau d’Islande, la chute Glymur, ce prochain canyon islandais promet de vous époustoufler. Faisant partie de la rivière glaciaire Botnsa, la chute d’eau ici tombe d’une hauteur stupéfiante de 198 mètres dans le canyon en dessous. Prenez le temps d’apprécier la puissance de la nature en étant le témoin direct de la façon dont l’érosion peut façonner la terre.

Le canyon de Glymur peut facilement faire l’objet d’une excursion d’une journée depuis Reykjavik, la capitale islandaise, car il faut moins d’une heure de route pour rejoindre le parking du canyon. Mais de là, vous aurez une randonnée de près de quatre heures aller-retour à conquérir. Assurez-vous d’être en forme et prêt pour cette randonnée, car il ne s’agit pas d’une simple promenade.

Vous devez être prêt à traverser une rivière à gué, à vous aventurer dans une grotte et à emprunter des sentiers de montagne périlleux. Assurez-vous de vérifier la météo avant de commencer et ne partez que lorsque c’est sûr. Bien qu’il n’y ait pas de chemin pavé, il y a de nombreux panneaux indicateurs pour vous éviter de vous perdre. Tout ce travail en vaudra la peine, cependant, lorsque vous verrez les vues.

Le canyon de Nauthusagil

Deep Iceland Canyon Glymur Canyon with waterfall falling from high above into river below

Le Nauthusagil Canyon, ou Ravin, est le prochain sur notre liste et c’est un autre canyon dont la beauté vous coupera le souffle. Après avoir traversé les parois couvertes de mousse de ce canyon islandais, vous vous retrouverez face à face avec l’une des chutes d’eau les mieux cachées d’Islande.

Comme pour le dernier site, cet endroit implique une randonnée un peu difficile pour accéder à la cascade. Vous devrez escalader des rochers, marcher dans l’eau et utiliser des cordes pour arriver à destination. Là encore, cela en vaudra la peine lorsque vous pourrez enfin poser pour un selfie devant la cascade jaillissante de Nauthusagil.

Le canyon de Nauthusagil est situé à environ deux heures de Reykjavik, et c’est donc un autre endroit que vous pouvez visiter lors d’une excursion d’une journée depuis la ville. Ce canyon et la chute d’eau qui s’y cache ne sont qu’à quelques minutes de deux autres chutes d’eau sur la route périphérique, Gljufrabui et Seljalandsfoss. Essayez de planifier votre itinéraire en Islande de manière à pouvoir visiter les trois chutes le même jour pour profiter au maximum de votre temps.

Canyon de Gljufrabui

Nauthusagil Canyon in iceland with hiker climbing the side of a small waterfall surrounded by high moss covered canyon walls

Ce canyon islandais abrite la cascade de Gljufrabui mentionnée ci-dessus. Ce canyon est très similaire à celui de Nauthusagil Canyon en ce sens qu’il s’agit de ravins moussus dans lesquels sont nichées de belles chutes d’eau secrètes. La différence entre les deux, cependant, est que la cascade de Gljufrabui est plus facile à approcher. Bien que vous deviez traverser à gué le ruisseau qui coule à l’ouverture du canyon, vous serez immédiatement accueilli par la cascade rugissante de 40 mètres qui s’y trouve.

Gljufrabui se traduit par « habitant du canyon », et c’est ce que vous voudrez devenir une fois que vous aurez vu l’intérieur de ce canyon. Près de la base de la chute d’eau, il y a également un endroit parfait pour prendre des photos. Juste devant la chute d’eau se trouve un rocher qui ne demande qu’à être escaladé et sur lequel on peut poser pour un cliché digne d’Instagram.

Cet arrêt est situé dans une région magnifique et figure sur notre liste des meilleurs endroits où séjourner en Islande. Dans cet article, nous vous proposons des suggestions d’endroits où séjourner autour de la route périphérique !

Canyon de Kvernufoss

Gljufrabui Canyon in iceland with a hiker standing in front of waterfall falling from above and sunlight shining through

Le canyon de Kvernufoss est encore un autre canyon islandais où vous trouverez une chute d’eau d’une beauté à couper le souffle. La chute d’eau de Kvernufoss dégringole d’environ 30 mètres sur les pierres escarpées qui forment les murs qui l’entourent et se jette dans un bassin jaillissant en dessous. Une caractéristique étonnante de cette chute d’eau est la possibilité de marcher derrière les chutes, ce qui vous permet d’avoir une perspective étonnante et un rêve de photographe. Ce canyon est également l’une des randonnées les plus faciles mentionnées ici, donc si vous voulez un peu de repos, c’est l’endroit idéal pour vous !

Le canyon de Kvernufoss et la chute d’eau qui s’y trouve ne sont qu’à une courte randonnée de Skogafoss, l’une des chutes d’eau les plus populaires d’Islande, qui se trouve juste à côté de la route périphérique, près de la côte sud. Si vous n’en avez pas encore assez des chutes d’eau, essayez de les visiter le même jour. D’un autre côté, si votre objectif islandais est de voir le plus grand nombre possible de chutes d’eau étonnantes que le pays a à offrir, alors le fait de savoir que ces chutes d’eau sont proches les unes des autres vous ravira certainement.

Canyon de Stakkholtsgja

inside of Kvernufoss Canyon with a skinny waterfall flowing on a sunny day

Le dernier mais non le moindre, nous avons le canyon de Stakkholtsgja, qui peut être localisé dans le sud en conduisant sur la f249 avec un véhicule 4×4. Dans ce canyon islandais d’une centaine de mètres de profondeur, vous trouverez des murs de pierre géants et accidentés aux formes étranges. Ce large canyon est un endroit idéal à explorer car il y a beaucoup de grottes secrètes, de ravins latéraux et de chutes d’eau à découvrir.

Il s’agit d’une autre randonnée facile, pour autant que vous n’ayez pas peur de vous mouiller les pieds. Bien qu’il y ait des chemins définis, il n’y a pas de ponts, donc selon le niveau d’eau au moment de votre visite, vous devrez patauger dans la rivière qui coule ici. Tant que vous faites attention à l’endroit où vous posez vos pieds, la randonnée devrait être relativement simple. Prévoyez au moins une heure et demie pour entrer et sortir de cet étonnant canyon.

Iceland Canyon Stakkholtsgja Canyon with raging waterfall falling into river below

Nous espérons que vous avez trouvé quelques canyons islandais magnifiques et uniques à explorer lors de votre voyage en Islande ! Avec tant de choses à voir dans chacun d’eux, vous vous perdrez dans la beauté de ces paysages sculptés. Amusez-vous bien et soyez prudent lors de vos randonnées sur les chemins rocheux et souvent humides !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *